Qui sommes nous

Notre histoire...

Basé à Sophia Antipolis, dans le sud de la France, NEXTUS LAB est un atelier d’assemblage de cartes électroniques pour prototypes et petites séries, crée et géré par la société IZITRON, société spécialisée dans le développement des systèmes embarqués.

Travaillant avec des sociétés et start-ups de tout type, souvent pressées par des délais urgents, ou par une exigence de qualité, nous avons souvent été confrontés à une réelle difficulté pour proposer des solutions quant à l’assemblage de cartes électroniques en petites quantités.

C’est à partir de ce constat que nous avons décidé de créer notre propre atelier d’assemblage des cartes électroniques dédié pour le prototypage ou petites séries. Ouvert à tous, NEXTUS LAB a comme vocation d’apporter un réel soutien aux porteurs des projets électroniques en proposant un service d’assemblage de cartes électroniques qui allie flexibilité, réactivité et qualité industrielle.

labo1

Quelques mots sur nous

Elena POPESCU

Ingénieur projet

Après un diplôme en Ingénierie et Management des Systèmes Technologiques obtenu à l’Université Polytechnique de Bucarest (2009) et un diplôme d’Ingénieur Généraliste Arts et Métiers Paris Tech, Cluny (2010), Elena  a travaillé pendant plusieurs années en tant que consultante dans le secteur Oil &Gas. Depuis 2015 elle apporte au sein d’IZITRON ses compétences dans la gestion de projets électronique et elle s’intéresse de prè à la révolution IoT.

Mihail CHERCIU

INGÉNIEUR SYSTÈMES EMBARQUÉS

Passionné par l’électronique et les nouvelles technologies, Mihail est diplômé en Ingénierie numérique et Imagerie virtuelle à ENSAM Paris Tech, Chalon-sur-Saône (2010) et en Mécatronique et Robotique Industrielle à l’Université Polytechnique de Bucarest (2009). Après plusieurs années d’expérience en tant qu’ingénieur R&D systèmes embarqués au sein de grandes sociétés, ou il a notamment pu acquérir une vision globale sur les nouvelles technologies et gérer avec succès des projets de bout à bout, il décide en 2015 de créer la société IZITRON, ou il s’occupe de la partie R&D.